Séverine Coquelin


« … D’une part le dehors, de l’autre le dedans, ça peut être mince comme une lame, je suis ni d’un côté , ni de l’autre. Je suis au milieu. Je suis la cloison, j’ ai deux faces et pas d’épaisseur. C’est peut être ça que je sens, je me sens qui vibre, je suis le tympan, d’un côté c’ est le crâne, de l’autre le monde, je ne suis ni de l’un ni de l’autre… »

Samuel Beckett
L’ innommable, Paris, Minuit, 1953


INSTAGRAM // FACEBOOK // LAVILAINEESTJOLIE.COM


NOS COLLABORATIONS AVEC SÉVERINE COQUELIN :

Voici les 3 résultats