Fakele

Travaillant tout d’abord dans le secteur social, Fakele décide en 2018 de se lancer pleinement, en autodidacte, dans le monde du collage et de la photographie. De la prise de vue au tirage, ce passionné des procédés photographiques anciens (afghanbox, chambre photographique, cyanotype) développe des séries dans lesquelles il met en scène des artifices propres aux procédés analogiques. Ses collages quant à eux, reflètent des mondes psychédéliques et étonnants, où quotidien et imagination se mêlent poétiquement.


INSTAGRAM // FACEBOOK // FAKELE.COM


Voici le seul résultat